Produit

Les évolutions de PYSAE testées avec BrowserStack : comment ça marche ?

Rapide, stable, sécurisé. Chaque test de l’application PYSAE Driver que nous réalisons pourrait être défini ainsi. Driver est l'application d'aide à la conduite de la solution PYSAE. Tester l’application nous permet d’être certains que la version que nous mettons à votre disposition sur Google Play est stable. Que la release proposée est la meilleure version à jour pour le confort des conducteurs. Alors, comment notre équipe Développement s’y prend t-elle ? Plongée au cœur de la mise en production automatisée et des tests pour l’application Driver avec Mickaël, le CTO de PYSAE.

Comment faisons-nous évoluer l’application Driver ?


Chaque développeur de l’équipe s’occupe de transcrire en code une partie des nouvelles évolutions de l’application que nous avons préalablement validées pour nos utilisateurs. Ces évolutions sont automatiquement intégrées en continu. Notre plateforme d'intégration continue (appelée CI, pour continuous integration) permet d’automatiser le traitement des développements tout en les sécurisant : le code est testé à chaque nouvelle modification. Nous gagnons ainsi en sécurité en évitant l'erreur humaine, car les tests réalisés à la main peuvent être longs et répétitifs. A la fin du sprint, la nouvelle version de l’application DRIVER est transmise automatiquement à BrowserStack, par un fichier exécutable testé sur Android.

BrowserStack


C’est l’un des meilleurs outils de test d'application en conditions réelles du marché. Grâce à BrowserStack, nous pouvons tester l’application et nous assurer que tout est fonctionnel. Concrètement, nous réalisons 4 scénarios de tests pour vérifier que tout fonctionne correctement sur 4 modèles de smartphones Android.

Modèles d’appareils testés


- Google Nexus 6 (Android 6.0)
- Google Pixel (Android 7.1)
- Google Pixel 2 (Android 8.0)
- OnePlus 7 (Android 9.0)

Nombre de tests réalisés


Nous effectuons entre 2000 et 2500 tests chaque année, environ 200 tests par mois soit 50 tests par semaine. Nous souhaitons désormais élargir le nombre de modèles d’appareils testés et prévoyons 3000 sessions de tests automatisés en 2021.

Détection automatique des erreurs


Quand BrowserStack détecte un problème sur un test, nous nous connectons sur l’interface pour regarder la vidéo du test et voir ce qui l'a fait échouer. Ces évaluations réalisées en continu nous permettent de déployer à grande échelle chaque nouvelle version de l’application Driver.

Découvrez l'interface de tests BrowserStack.

Scénarios de tests


Exemple de test générique  


Nous vérifions que la connexion à l’application est bonne, que l’interface a bien démarré : le système AEP ou LUMIPIAM est-il bien connecté ? Le choix du véhicule se fait-il sans souci ? La messagerie est-elle fonctionnelle ?

Test en mode course


Nous réalisons également un test de l’application en mode course. Ce test automatisé simule une course et différentes positions du véhicule qui suit le tracé, c’est-à-dire l’itinéraire préalablement sélectionné. Nous nous assurons de la présence de tous les arrêts sur la carte et de la cohérence du tracé de la course en cours. L’exactitude des valeurs d’avance-retard délivrées dans l’application est aussi vérifiée.

Test sur le temps de téléchargement de GTFS


L’optimisation du temps de chargement du fichier GTFS est un critère très important pour la satisfaction de nos utilisateurs. Ce fichier comprend toutes les courses de chaque réseau de transport. Nous contrôlons le temps de chargement et vérifions que le fichier, volumineux, se télécharge correctement (en raison de l’importance du volume des courses).

Les tests sont très fréquents chez PYSAE pour remonter au quotidien les anomalies et garantir la qualité des applications. Découvrez comment fonctionnent les tests automatisés et les étapes de l’intégration continue, selon la démarche agile de notre équipe Dev.

Une remarque, un commentaire à nous transmettre ? Nous sommes à votre écoute par email contact@pysae.com ou via le chat en ligne !