Produit

Focus sur les SIV : comment les connecter avec les SAEIV ?

Écrans d’affichage, haut-parleurs, girouettes… nombreux sont les dispositifs d’information voyageurs que l’on peut trouver à bord d’un véhicule de transport public. Mais comment ces équipements fonctionnent-ils ? Peuvent-ils être reliés à un système de SAEIV ? Réponses dans cet article.

Qu’est-ce qu’un SIV ?

Un système visuel et sonore embarqué

SIV est l’abréviation de « Système d’Information des Voyageurs ». Un SIV est un système embarqué installé dans les véhicules de transport public : bus, autocars, tram, etc. Il sert à informer le voyageur sur ses conditions de transport.

Les SIV sont aussi appelés « Systèmes d'informations sonores et visuelles embarquées ». L’information des voyageurs est en effet visuelle – car diffusée sur des écrans – et sonore – car relayée via des haut-parleurs.

Historiquement, l’information diffusée était basique : les écrans affichaient la direction et le numéro de la ligne empruntée. Avec le temps, l’information s’est enrichie et devient de plus en plus dynamique. Elle comporte des indications sur le prochain arrêt, le temps de parcours avant destination, le schéma de la ligne. Dans certains cas, du contenu multimédia dynamique vient enrichir l’information.

Une obligation légale

Aujourd’hui, la très grande majorité des bus et autocars circulant sur des lignes régulières en France est équipé d’un système SIV. Cet équipement est en effet une obligation légale, définie par l’arrêté du 3 mai 2007 modifiant l'arrêté du 2 juillet 1982 relatif aux transports en commun de personnes et notamment son Annexe 11. Cette obligation est souvent surnommée “Annexe 11” dans la profession.

Cette obligation légale concerne exclusivement les lignes régulières. L’équipement des autocars scolaires en SIV n’est en effet pas obligatoire en France. L’arrêté vise à favoriser l’accès aux transports en commun des personnes en situation de handicap, en particulier visuel ou auditif. En conséquence, les SIV permettent de diffuser un certain nombre d’informations de manière visuelle et sonore dans le véhicule.

Comment fonctionne un SIV ?

Plusieurs types d’équipements sont nécessaires pour la mise en place d’un système d’information voyageurs :

  • Des écrans pour les voyageurs à l’extérieur du véhicule, appelés "girouettes":

Les girouettes servent à indiquer aux voyageurs à l’arrêt la ligne et la destination du bus. Elles sont souvent au nombre de trois : une grande à l’avant du véhicule, et deux petites sur le côté droit à côté de la porte et à l’arrière.

Photo bus avec girouettes SEIPRA Score - Aesys (source https://www.aesys.com/)
  • Des écrans pour les voyageurs à l’intérieur du bus :

De type bandeau lumineux ou écran TFT, les écrans à l’intérieur du bus permettent d’informer les voyageurs à bord du véhicule, notamment sur le prochain arrêt.

Ecran TFT embarqué Lumiplan (source https://www.lumiplan.com/)
  • Des haut-parleurs :

Les haut-parleurs visent à informer les voyageurs à l’intérieur du véhicule par une indication sonore.

  • Un pupitre girouette ou pupitre SIV :

Le pupitre girouette permet au conducteur de sélectionner sa mission en début de course afin d’initialiser le système.

Photo d'un pupitre girouette Hanover Displays (source https://www.hanoverdisplays.com/)
  • Un calculateur SIV :

Le calculateur SIV est en fait un ordinateur de bord qui pilote les écrans et les haut-parleurs. Il centralise l’information de mission indiquée par le conducteur. En fonction d’un programme prédéfini, il détermine les données à afficher sur les différents écrans et haut-parleurs du véhicule. Le calculateur SIV peut être connecté à Internet pour faciliter son paramétrage et remonter des informations de maintenance. Le calculateur SIV peut être connecté au pupitre SAEIV et à d’autres équipements embarqués dans le véhicule en fonction des besoins.


Photo d'un calculateur SIV Aesys (source https://www.aesys.com/)

Comment intégrer les SIV dans une solution de SAEIV ?

Une interconnexion des systèmes

  • SAEIV et SIV : une double prise de course

Normalement, un conducteur qui démarre son service devrait effectuer une double prise de course : d’une part sur son pupitre SAEIV – comme une tablette ou un smartphone – pour démarrer l’aide à la conduite, et d’autre part sur son pupitre SIV pour réinitialiser les terminaux d’information aux voyageurs.

  • Une solution : l’interconnexion

L’interconnexion entre les systèmes embarqués SAEIV et SIV permet d’éviter cette double saisie par le conducteur. Ainsi, le conducteur gagne du temps et évite les erreurs ou les oublis de saisie. Autre avantage : dans un certain nombre de cas, c’est le SAEIV qui gère les services conducteurs. Autrement dit, l’interface permet au conducteur de se connecter une fois seulement lors de sa prise de service au début de la journée, sur le système embarqué du SAEIV. Il est alors automatiquement connecté au SIV, tout au long de la journée et n’a plus de manipulation à effectuer.

  • Mais alors, comment ça marche ?

Pour que SAEIV et SIV soient interconnectés, il faut que le code course – un identifiant unique de course – soit transmis entre les systèmes. Dans la grande majorité des cas, c’est le SAEIV qui transmet le code course au SIV.

Selon les fournisseurs, il peut être possible de relier le SAEIV aux systèmes embarqués SIV de deux manières différentes :

  • Par connexion sans fil, en se connectant au réseau via un routeur WIFI,
  • Ou par connexion filaire.
Schéma de la connexion SAEIV-SIV

Les fournisseurs de SIV

Avec son application Driver à destination des conducteurs, PYSAE intègre directement les protocoles de communications avec les équipements SIV des fournisseurs Lumiplan, SEIPRA Score et Hanover Displays.

Lumiplan

Lumiplan, entreprise française, leader de l’information voyageurs en Europe, conçoit des solutions d’information de mobilité depuis plus de 45 ans.

Actif auprès de plus de 4 000 clients et présent dans plus de 20 pays dans le monde, Lumiplan réalise un chiffre d’affaires de 45 millions d’euros – dont 30% à l’export. Le groupe emploie 240 collaborateurs.

Plus d’informations sur www.lumiplan.com.

SEIPRA Score

Fondée en 1982, la société SEIPRA Score est basée à Dardilly, près de Lyon. SEIPRA Score propose une offre globale de systèmes d’information voyageurs embarqués et stationnaires pour les réseaux de transport en commun: bus, autocar, tramway, train…

SEIPRA Score est membres du groupe Aesys Spa fabricant international d'origine italienne et implanté avec ses filiales en Europe, en Inde, au Bresil et aux USA .

Pour répondre aux attentes de sa clientèle internationale basée en Tunisie, au Maroc, en Algérie, et dans les DOM-TOM, SEIPRA Score a étendu l’ensemble de ses services à l’export : montage, mise en service, suivi et maintenance.

Plus d’informations sur www.seiprascore.com

HANOVER Displays

Depuis 1985, HANOVER est spécialiste de la conception, du développement et de la fabrication de systèmes électroniques embarqués d’Information Voyageurs (SIV) spécifiquement conçu pour les Transports Publics.

HANOVER propose en particulier les supports d’informations suivants: des girouettes électroniques extérieures monochromes et couleurs, des bandeaux (ou journaux) lumineux intérieurs, des écrans multimédia TFT, des calculateur embarqué, incluant les annonces sonores et des bornes d’Information Voyageurs (BIV) à diodes, LCD ou TFT.

HANOVER a déjà fourni plus de 200 000 équipements à de nombreux réseaux de transports urbains ou interurbain

Plus d’information sur www.hanoverdisplays.com