Métier

Fiche métier conducteur(rice) de bus

Fiche métier : le (ou la) conducteur(rice)

Le ou la conducteur(rice) de bus ou d’autocar transporte des voyageurs dans un véhicule autorisant neuf personnes et plus – incluant le conducteur. Il ou elle remplit également un rôle d’accueil, de conseil et d’information des voyageurs. Le ou la conducteur(rice) doit constamment contrôler la sécurité des passagers qu’il ou elle véhicule.

Quelles sont les activités du (ou de la) conducteur(rice) ?

Un(e) conducteur(rice) de bus ou d’autocars peut circuler sur des lignes de transport scolaire, des lignes régulières urbaines ou interurbaines, ou encore conduire des autocars touristiques, transporter dupersonnel d’usine, etc.

·        Le ou la conducteur(rice) de bus ou d’autocar est chargé(e) de l’accueil à bord du véhicule, de l’encaissement du montant des titres de transport, du conseil et de l’information des voyageurs.

·        Il ou elle doit véhiculer les passagers dans le respect des règles de sécurité.

·        Il ou elle doit être capable de préparer son véhicule et de repérer son parcours.

·        Il ou elle doit savoir contrôler l’état de fonctionnement de son véhicule et diagnostiquer les pannes.

·        Il ou elle doit être capable d’anticiper et de gérer les incidents et les aléas au cours du parcours en déclenchant des mesures d’urgence.

·        Il ou elle doit s’assurer que le véhicule est bien nettoyé entre chaque voyage.

·        Il ou elle doit respecter les contrôles périodiques du véhicule.

Quelles sont les compétences requises pour le poste ?

Compétences métier

·        Le ou la conducteur(rice) de bus ou d’autocar doit savoir conduire un véhicule tout en respectant le code de la route et en garantissant le confort des voyageurs.

·        Il ou elle doit respecter et faire respecter les consignes de sécurité et connaître la réglementation en matière de transport de personnes.

·        Il ou elle doit savoir gérer son temps,respecter son parcours ainsi que les horaires.

·        Il ou elle doit avoir un excellent relationnel et savoir garder son sang-froid en toutes circonstances.

·        Il ou elle doit savoir administrer les gestes de premiers secours de manière appropriée en cas d’urgence.

Connaissances des dispositifs embarqués

Le ou la conducteur(rice) dispose de plusieurs outils pour l’aider dans l’exercice de sa fonction :

·        Il ou elle doit savoir utiliser un chronotachygraphe – un compteur électrique qui enregistre sa vitesse, sa durée de conduite et ses activités.

·        Il ou elle doit savoir utiliser du matériel de navigation et lire une carte routière.

·        Il ou elle doit être en mesure d’utiliser un SAEIV (Système d’Aide à la Conduite et d’Information Voyageurs).

·        Selon les circonstances – par exemple dans le transport touristique, la pratique d’une langue étrangère peut être requise.

 

Quels sont les parcours possibles ?

Plusieurs voies permettent d’accéder au métier de conducteur(rice) de bus ou d’autocar.

Il est indispensable d’être titulaire du permis D,autorisant la conduite de véhicules de transport en commun de plus de neuf places.

Les diplômes ou qualifications suivantes peuvent être nécessaires :

·        CAP agent d’accueil et de conduite routière,transport de voyageurs

·        FIMO (Formation Initiale Minimale Obligatoire) :non obligatoire pour les titulaires d’un CAP ou d’un titre professionnel

·        Titre professionnel CTRIV (Conducteur(rice) du Transport Routier Interurbain de Voyageurs)

·        Bac pro transport

·        Certificat de Formation Professionnelle conducteur routier, option voyageurs.

Quelle peut être l’évolution professionnelle d’un(e)conducteur(rice) ?

Un(e) conducteur(rice) de bus ou d’autocar peut, avec de l’ancienneté, évoluer vers des fonctions à responsabilité : chef(fe) de ligne, contrôleur(euse) ou inspecteur(rice).