Clients

PYSAE, partenaire de la digitalisation de Transdev en Centre-Val de Loire

La digitalisation – c’est l’enjeu qui s’impose de plus en plus dans le secteur de la mobilité et, bien sûr, le groupe Transdev s’en est emparé à bras-le-corps. L’objectif ? Mieux répondre aux exigences des voyageurs et des autorités organisatrices et faciliter le quotidien de ses collaborateurs – conducteurs comme exploitants.

En 2021, PYSAE a été sélectionné par Transdev pour l’aider à digitaliser son réseau interurbain dans la région Centre-Val de Loire. Le SAE de PYSAE est ainsi en cours de déploiement sur les 135 véhicules de l’Eure-et-Loir et il le sera bientôt sur 160 cars supplémentaires dans le Loiret.

On fait le point sur les enjeux de digitalisation de Transdev, auxquels PYSAE a su apporter des réponses innovantes.

Enjeu n°1 : répondre aux nouvelles exigences des voyageurs en matière de mobilité

Avec la démocratisation des nouvelles technologies et la multiplication des modes de transport, les voyageurs ont changé leur rapport à la mobilité, devenant notamment plus exigeants en termes de qualité de service.

La digitalisation permet de répondre en partie à ces exigences, d’une part, en simplifiant l’expérience utilisateurs et, d’autre part, en proposant une information en temps réel. Or il y a d’autant plus urgence à satisfaire les voyageurs que le COVID-19 a entraîné la désaffection des transports en commun par une grande partie d’entre eux et qu’il convient désormais de les reconquérir.

Transdev ne s’y est pas trompé en déployant le SAE de PYSAE dans le Centre-Val de Loire. L’un des intérêts de PYSAE ? Sa fonctionnalité « informations voyageurs » qui permet de communiquer aux passagers non seulement les horaires et la localisation des cars, mais également les aléas sur le parcours, le tout en temps réel.

Et comme PYSAE communique aussi bien avec les SIV Lumiplan qu’avec les plateformes MaaS, cela signifie que toutes ces informations sont disponibles aux arrêts, à bord des véhicules et sur le SIM de la région.

Enjeu n°2 : ouvrir les données de transport

A partir du 1er décembre 2021, la loi d’orientation des mobilités (LOM) imposera aux autorités organisatrices de publier leurs données en temps réel et, comme le rappelle Benjamin Bertelle, en charge du digital client chez Transdev Région Bretagne – Pays de Loire – Centre-Val de Loire, « la LOM, ce n’est pas une option ».

C’est d’ailleurs une autre raison pour laquelle Transdev a opté pour PYSAE dans le Centre-Val de Loire. Son SAEIV est en conformité avec les exigences techniques de la LOM.

En effet :

  • Il produit de la donnée en temps réel.
  • Il met à disposition des connecteurs GTFS-RT et SIRI qui respectent les spécifications requises par le Point d’accès national (PAN).
  • Il transmet les données aux services pertinents. Chez Transdev, par exemple, elles sont envoyées au PAN pour les réseaux urbains et à la région pour l’interurbain.

Enjeu n°3 : revaloriser le métier de conducteur

En 2021, Transdev a lancé un vaste projet de digitalisation du métier de conducteur, l’objectif étant de lui redonner de la valeur et de fidéliser les conducteurs dans un contexte de pénurie récurrente.

Ce projet a permis la mise en place d’une plateforme en ligne dédiée pour gérer leur planning et leurs demandes de congé (MobiMe). En parallèle, Transdev encourage ses filiales à fournir à leurs conducteurs des smartphones.

Dans ce contexte, le fait que PYSAE soit accessible via téléphone portable et qu’il facilite effectivement le travail des conducteurs grâce à ses fonctionnalités d’avance-retard, de guidage GPS et de prise de service simplifiée a fait la différence dans le Centre-Val de Loire. Sur le réseau REMI 28, le taux de lancement est ainsi meilleur que celui d’un SAE lourd et, d’après Benjamin Bertelle, « l’accessibilité par smartphone, mais aussi la valeur ajoutée de PYSAE y sont pour beaucoup ».

Enjeu n°4 : améliorer le réseau de transport

Dernier enjeu de la digitalisation pour Transdev : l’amélioration continue du réseau.

Le SAEIV de PYSAE joue ainsi un rôle central dans le dispositif de Transdev dans l’Eure-et-Loir pour fluidifier les trajets, mieux faire respecter les engagements de l’entreprise vis-à-vis de l’autorité organisatrice et améliorer la qualité de service.

En pratique, PYSAE permet aux exploitants :

  • de traiter un plus grand nombre de données (départs manqués, ponctualité contractuelle, pénalités, bonus, etc.) ;
  • d’identifier les endroits où les véhicules tendent à prendre du retard (et d’en comprendre le pourquoi !) ;
  • et de corriger les mauvaises habitudes des conducteurs qui risquent de mettre le transporteur en porte-à-faux vis-à-vis de ses obligations contractuelles.

Dans les prochaines années, ce rôle d’accompagnement et de conseil auprès des autorités organisatrices risque d’être crucial pour marquer la différence des transporteurs face à l’arrivée de nouveaux entrants sur le secteur de la mobilité.


Clients

PYSAE, partenaire de la digitalisation de Transdev en Centre-Val de Loire

Vous souhaitez tout savoir sur
l‘actualité du transport de voyageur ?

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé des dernières tendances et enjeux du secteur
Merci! Votre inscription a bien été prise en compte!
Oups! Quelque chose n'a pas fonctionné.