Clients

Cas client : l’Agglo Pays de Dreux

L’Agglo du Pays de Dreux, située au carrefour de l’Ile-de-France, de la Normandie et de la région Centre-Val de Loire, compte 81 communes et 117 445 habitants en 2020. Cette agglomération de taille moyenne est ainsi la plus vaste intercommunalité de la Région Centre-Val de Loire. Elle est issue de la création en 2014 d’un nouvel Établissement Public de Coopération Intercommunale (EPCI). Son périmètre s’est encore élargi en 2018 avec l’adhésion de nouvelles communes et le départ de l’une d’entre elles.

Les enjeux de l’Agglo Pays de Dreux

En tant qu’agglomération de taille moyenne, les enjeux de l’Agglo Pays de Dreux diffèrent de ceux d’une métropole ou de zones rurales :

  • L’agglomération du Pays de Dreux ne gère pas de mode de transport lourd tel que des tramways ou des métros mais exploite un réseau de transport de bus et d’autocars.
  • Son réseau de transport, composé de lignes urbaines, périurbaines et scolaires, est représentatif de celui d’une agglomération moyenne. Dans l’ensemble, le réseau compte environ 200 véhicules.
  • Son réseau de transport scolaire, exploité par Keolis, possède une quarantaine d’autocars de ramassage scolaire.
  • Le réseau de l’Agglo du Pays de Dreux rencontre peu de problèmes de congestion routière, comparé aux réseaux des grandes métropoles.
  • Le réseau de transport de l’agglomération s’est considérablement étendu récemment à la suite du regroupement de communes en EPCI et au transfert de compétences et de services de la Région (Loi NOTRe). En se développant, ce type d’agglomération de taille moyenne a ainsi rencontré un besoin accru de professionnalisation de son exploitation.

Le déploiement de PYSAE

PYSAE a été déployé avec succès sur une quarantaine d’autocars scolaires du réseau de l’Agglo Pays de Dreux exploité par Keolis en 2018. Les véhicules équipés assurent le transport d’environ 2 500 élèves.

Grâce à une application dédiée, les parents peuvent suivre en temps réel le trajet de leur enfant. « Cet outil nous a interpellé car il s’inscrit dans la modernité que l’on veut instaurer dans notre service des transports » explique Jacques Lemare, Vice-Président de l’Agglo du Pays de Dreux en charge des Transports et du Développement numérique. Le système est facturé30 000 euros par an à la collectivité. Selon Jacques Lemare, PYSAE constitue également un “formidable outil de travail pour les conducteurs dans leur objectif de respect des horaires”.